Vous êtes ici
Accueil > Jeux Vidéo > Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Après des mois de taquineries, Microsoft vient de dévoiler toutes les informations sur la future Xbox Series X, via un article publié sur Eurogamer par nos collègues de DigitalFoundry. Nous en savons maintenant beaucoup sur la prochaine console Microsoft, et nous vous invitons à découvrir tout cela dans l’article intelligent ci-dessous. Nous allons donc discuter du matériel de la console et plus particulièrement de son SoC (la puce qui combine CPU et chipset graphique) afin de donner une idée des performances de la machine. Nous discuterons ensuite du Ray Tracing activé par la console, puis du nouveau système de stockage de la machine (avec une sorte de carte mémoire pour augmenter l’espace de stockage SSD), et nous nous concentrerons sur le châssis et le contrôleur.

QUELLE PUISSANCE POUR LA XBOX X SERIES?

Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Comme nous le savions déjà, la console adoptera un SoC conçu par AMD et fabriqué par le fondateur TSMC en utilisant une finesse de gravure de 7 nm. D’une taille de 360 ​​mm² (moins que prévu), la puce héberge huit cœurs CPU à l’architecture Zen 2 (les mêmes que sur les CPU Ryzen de deuxième génération) équipés d’hyperthreading, et proposant ainsi 16 threads (les fameux coeurs virtuels). Il faut savoir que sur cet ensemble, un core, et donc deux threads, seront entièrement dédiés à l’exécution du système d’exploitation, et à toutes les tâches annexes de la machine, ce qui laisse potentiellement 7 coeurs et 14 threads pour les développeurs à exécuter leurs jeux. Microsoft promet au passage que chaque cœur offre des performances 4x supérieures à celles de la Xbox One X, ce qui n’est pas impossible puisque cette dernière peut fonctionner à 3,8 GHz.
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
Concernant le chipset graphique, ce dernier propose 52 CU (Unités de Calcul) et donc 3328 shaders, fonctionnant à 1825Mhz, ce qui permet donc d’obtenir les 12 téraflops de puissance annoncés depuis longtemps par le constructeur. L’objectif est donc de pouvoir proposer 4K 60 ips, ou 120 ips à des résolutions plus basses, ce qui devrait plaire aux joueurs compétitifs pour qui le moins de trame est indispensable. Grâce à l’architecture RDNA et aux fréquences beaucoup plus élevées, la machine offrirait des performances similaires à celles d’une GeForce RTX 2080, et en tout cas lors du test effectué par DigitalFoundry sur Gears 5. Les cinématiques vues à 30 ips sur Xbox One X sont désormais à 60 fps, et la qualité globale du titre serait très proche de ce qui est disponible sur PC.

RAY-TRACING GARANTI!

Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
Une autre confirmation de ce que nous savions déjà: la série X offrira le ray-tracing matériel, avec des unités de calcul spécifiquement dédiées à cette tâche sur la puce. Le chipset prend entièrement en charge le DXR 1.1 standard et, de la même manière que les cœurs RT des cartes graphiques RTX, il peut prendre en charge le calcul de la façon dont les rayons lumineux rebondissent sur les surfaces à un taux de 380 milliards de rayons par seconde. Sans accélération matérielle et en utilisant des shaders conventionnels (unités de calcul standard), de tels effets à eux seuls auraient nécessité plus de 13 TFLOPS de puissance. Bien sûr, comme sur PC, l’utilisation de RTX aura un impact sérieux sur le framerate, mais on espère que sa généralisation dans les consoles poussera les développeurs à optimiser la technologie de manière beaucoup plus active. De plus, avec 15,3 milliards de transistors sur une puce de 360 ​​mm², le SoC série X offre une densité de semi-conducteurs deux fois plus élevée que sur le One X.
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la consoleEn ce qui concerne la mémoire, la solution de Microsoft propose une interface 320 bits avec 10 modules de GGDR6 sur la carte mère, six d’entre eux offrent 2 Go et quatre ne font qu’un Go. Au total, 10 Go de mémoire fonctionnent à 56 Go / seconde tandis que les six autres offrent une bande passante de 336 Go / s. Concernant les jeux, sachez qu’ils devront se contenter de 13,5 Go sachant que 2,5 Go (pris parmi les plus lents) seront réservés au système d’exploitation.

CARTES DE STOCKAGE ET DE MÉMOIRE SSDXbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Comme annoncé, la machine abandonnera les disques durs magnétiques au profit de la mémoire flash via un SSD. 1 To sera donc directement situé sur la carte mère, tandis que le total peut être augmenté via une carte mémoire spécifique. Développée par la société Seagate, cette extension qui ramènera des souvenirs aux anciens contient en fait un SSD de 1 To qui se connecte directement via un port PCIE. Cela permet donc de doubler la capacité de la machine, même si l’on soupçonne que le prix sera élevé. Autre avantage de la mémoire flash, le Series X pourra utiliser la mémoire virtuelle. Les anciens PCistes savent que lorsque votre machine se meurt par manque de RAM, il était possible d’affecter une partie du disque dur au rôle de RAM, au prix de performances largement dégradées (un disque dur est immensément plus lent qu’une clé DRAM).
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
La série X offrira le même système, mais cette fois avec un SSD ultra-rapide derrière, ce qui signifie que les performances ne devraient guère être dégradées. Grâce à ce système, la console pourra potentiellement profiter d’une mémoire illimitée. Les développeurs prennent également l’exemple de centaines de gigaoctets de données qui peuvent ainsi être immédiatement disponibles. Grâce à ce système qui permet à la console de venir puiser des données directement depuis le SSD, sans forcément avoir à les charger dans la RAM, la console offrira une vitesse incroyable pour lancer un jeu. Lors d’un test, le changement de Forza Motorsport 7 à State of Decay 2 ou Hellblade a pris en moyenne moins de 7 secondes. Cependant, il n’y a aucune information sur la vitesse du lecteur optique qui est toujours un lecteur Blu-Ray 4K.

CONSOLE ET CONTRÔLEUR EN CHAIR ET OS

Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
Alors que nous nous attendions à un réfrigérateur, Microsoft révèle que la Xbox Series X ne sera pas aussi grande que nous pouvons le voir dans les images ci-dessous. Avec sa conception de cheminée pour optimiser le flux d’air, la machine doit permettre un excellent refroidissement de ses composants, ce qui garantit des performances stables et une meilleure durée de vie. De plus, la société redmond n’a pas lésiné sur la solution de refroidissement avec un grand dissipateur à chambre de vapeur (une cavité où un liquide est évaporé puis condensé) en cuivre qui vient boucher la puce et les modules de mémoire. Toujours selon nos confrères, la machine affichera des dimensions de 15,1 cm x 15,1 cm x 30,1 cm, ce qui n’est finalement pas si élevé, même si le volume du boîtier passe de 4,32 litres pour le One X à 6,86 litres pour la série X De même, la machine gagnera du poids (faute d’une alimentation et d’un radiateur plus gros), avec 4,45 kg sur la balance, où le One X ne pesait que 3,69 kg.
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console
Enfin, comme vous pouvez le constater, la manette ne change pas grand-chose par rapport au modèle Xbox One, à l’exception de l’arrivée d’un bouton “partager” en position centrale, et de la présence d’un croisement directionnel revu et corrigé. Le pad offrira toujours des poignées remodelées, tandis que la zone autour des déclencheurs est désormais plus réduite et arrondie. Mieux encore, une nouvelle texture sera appliquée aux boutons de bord et aux déclencheurs pour une meilleure adhérence. La connectivité évolue également puisque l’USB-C remplace le port micro-USB des contrôleurs actuels. Ce pad sera également plus efficace, car Microsoft annonce l’arrivée de la technologie Dynamic Latency Input qui permettra d’économiser quelques millisecondes entre la commande et sa prise en compte par la machine. Les joueurs compétitifs apprécieront.
Xbox Series X: puissance, taille, SSD amovible, manette, images, toutes les informations officielles sur la console

Laisser un commentaire

Top