Vous êtes ici
Accueil > Jeux Vidéo > Xbox Scarlett : nouvelles rumeurs sur la puissance de la console, vers un monstre de technologie ?

Xbox Scarlett : nouvelles rumeurs sur la puissance de la console, vers un monstre de technologie ?

Xbox Scarlett : nouvelles rumeurs sur la puissance de la console, vers un monstre de technologie ?

Les rumeurs sur la Xbox Scarlett continuent d’affluer, et après Kotaku, ce sont nos confrères de Windows Central qui font part des confidences qu’ils sont parvenus à obtenir au sujet de la prochaine console de Microsoft. Ainsi, on apprend que l’objectif du constructeur américain serait d’atteindre les 12 téraflops, sachant que la Xbox One X et la Xbox One S se situent respectivement à 6 et 1,4. Au passage, il est indiqué que la Xbox Lockhart – dont le prix est annoncé comme plus abordable – devra se contenter de 4 téraflops. Moins que la Xbox One X donc, mais les différentes sources interrogées confirment que la console disposera de fonctionnalités next-gen qui feront d’elle une machine plus performante que sa grande sœur dans différents domaines.

Du côté du processeur, aussi bien la Scarlett que la Lokchart sera équipée d’un 8 cœurs cadencé à 3,5GHz. On nous explique que si le gain de fréquence peut sembler léger, là encore, les nombreuses optimisations opérées par la firme de Redmond devraient permettre à la Xbox Scarlett de faire entre quatre et cinq fois mieux que la X. Au niveau de la RAM, la bête bénéficierait d’un total de 16 Go, dont 13 Go pour les jeux et 3 Go pour le système d’exploitation. A titre de comparaison, la Xbox One X ne dispose que de 9 Go pour les jeux.

Toujours d’après Windows Central, l’une des priorités des ingénieurs aurait été de réduire aux maximum les temps de chargement (tout comme Sony Interactive Entertainment avec la PS5), d’où la présence d’un SSD NVMe propriétaire. Grâce à ce dernier, la minute d’attente actuelle passerait à quelques secondes, et l’intégration de Project xCloud permettrait de débuter une partie en streaming pendant le téléchargement complet du jeu sur la console. Il a également été murmuré que si la rétrocompatibilité serait de mise, les améliorations next-gen demeureraient exclusives à la Scarlett et à la Lockhart.

On a également droit à un exemple pour illustrer les bienfaits de la Xbox Scarlett, notamment en matière de framerate et de résolution. Alors que la Xbox One X galère à offrir du 60fps stable avec Monster Hunter World (même en mode « Performance), il n’y aura aucun souci sur Scarlett, et ce sans que la moindre mise à jour ne soit nécessaire. Idem pour les temps de chargement grâce au SSD. Comme toujours, les pincettes sont de rigueur, mais Windows Central est réputé pour être fiable quand il s’agit de Microsoft. Cela dit, Sony et Microsoft se marquent tellement à la culotte que l’on imagine que rien n’est encore gravé dans le marbre, d’où la prudence affichée.


Laisser un commentaire

Top