Vous êtes ici
Accueil > Jeux Vidéo > Stadia : Microsoft et Sony étaient vraiment “terrifiés” par l’arrivée de Google

Stadia : Microsoft et Sony étaient vraiment “terrifiés” par l’arrivée de Google

Stadia : Microsoft et Sony étaient vraiment "terrifiés" par l'arrivée de Google

Si Google n’a officialisé Stadia qu’à la Game Developers Conference 2019, les rumeurs concernant son service de cloud gaming ont commencé à circuler bien avant. Des bruits de couloir qui, bien évidemment, ont suscité la curiosité des acteurs historiques de l’industrie. Mieux, d’après Jason Schreier de Kotaku, une certaine forme de panique s’est emparée d’eux.

Par ailleurs, les deux entreprises [Sony et Microsoft, ndlr] étaient terrifiées à l’idée de voir arriver Google dans l’industrie vidéoludique, après que des rumeurs en 2018 ont suggéré que le groupe préparait quelque chose d’envergure, peut-on lire. Lors des dernières années, un certain nombre de développeurs m’ont fait remarquer qu’aussi bien chez Xbox que chez PlayStation, les gens parlaient souvent des intentions de Google, en soulignant la réaction de chacun d’eux lorsque le service de streaming fut révélé. Cela dit, après le lancement délicat de Stadia le mois dernier, il faut croire que la menace incarnée par Google a été quelque peu surestimée.

Même si Sony et Microsoft peuvent préparer plus sereinement la sortie de la Xbox Scarlett (et Lockhart ?) et de la PS5, il paraît prématuré d’enterrer Stadia. Quand la couverture de la fibre sera plus importante et que la 5G sera une réalité, Google bénéficiera d’un terrain plus favorable pour son service.


Laisser un commentaire

Top