Vous êtes ici
Accueil > Actualité Geek > Roland-Garros, Ligue des Champions : quand le sport français prend une pause forcée

Roland-Garros, Ligue des Champions : quand le sport français prend une pause forcée

Dans le monde entier, des événements sportifs sont organisés à huis-clos tandis que d’autres sont purement et simplement annulés. Plus ou moins épargnée jusque là, la France doit faire désormais face aux reports de nombreuses compétitions sportives.

Roland-Garros, Ligue des Champions : quand le sport français prend une pause forcée
Crédits : Yann Caradec / Flickr.

La pandémie de pneumonie virale COVID-19 n’affecte pas que la vie quotidienne de citoyens soumis au confinement. Elle est aussi responsable d’une mise en pause forcée du monde de l’événementiel, aussi bien dans son versant culturel que son versant sportif. Alors que les salles de cinéma se ferment, Hollywood reporte les prochaines sorties internationales et suspend les tournages en cours. En parallèle, le sport mondial est en plein désarroi. Certaines fédérations sportives ont opté pour le huis-clos tandis que d’autres ont préféré l’annulation pure et simple, afin d’éviter les rassemblements susceptibles d’accélérer la propagation du coronavirus SRAS-CoV-2.

En France, le football a été le premier atteint. De nombreux matches de Ligue 2 se sont joués sans public. Le 11 mars, la rencontre PSG-Dortmund, comptant pour la Ligue des Champions, s’est déroulée sans supporters – hormis plusieurs centaines d’ultra-fans rassemblés à l’extérieur du Parc des Princes. La finale de la Coupe de la Ligue 2020 – PSG-OL – a été reportée. En parallèle, des marathons, des matches de rugby et des compétitions automobiles, de tennis et de cyclisme ont tous été annulés en Europe et en Asie. Alors en cours, la saison de rencontres de basketball de la NBA, aux États-Unis, a été arrêtée après la découverte d’un malade parmi les basketteurs. Suite à la mise en quarantaine de l’ensemble du pays, le championnat national de football italien a lui aussi été suspendu – une première depuis la seconde guerre mondiale. Plus récemment, la Copa América 2020 en Amérique du Sud a été reportée.

Conséquence de cette paralysie générale, l’UEFA (Union des associations européennes de football) a, hier, pris la décision de reporter le championnat d’Europe de football, initialement prévu du 12 juin au 12 juillet 2020. L’Euro, qui a normalement lieu tous les quatre ans, prendra donc un an de retard et se déroulera finalement durant l’été 2021. L’organisation sportive en a profité pour suspendre les Ligue des Champions et Ligue Europa jusqu’à nouvel ordre. Le décalage de la compétition entraînera certainement un effet domino : l’Euro féminin et l’Euro U21, qui doivent se tenir en 2021, devront sans doute être repoussés à plus tard.

L’autre annonce-choc dans le monde du sport français concerne l’un des quatre tournois du Grand Chelem de tennis. Comme signalé ci-dessus sur le compte Twitter officiel du tournoi, la Fédération française de tennis et l’ATP (Association des professionnels du tennis) ont décidé de repousser les Internationaux de France, surnommés Roland-Garros, à plus tard. Cette immense tournoi qui rythme la fin du printemps et le début de l’été des Français chaque année ne se déroulera pas du 18 mai au 7 juin comme prévu, mais du 20 septembre au 4 octobre prochain. Si l’évolution de la pandémie continue sur sa lancée, d’autres compétitions sportives risquent d’en pâtir. Le Comité international olympique, qui organise tous les quatre ans les Jeux olympiques d’été, ne s’est pas encore prononcé concernant les JO de Tokyo, qui sont censés débuter le 24 juillet prochain.

L’e-sport aussi concerné

Le sport physique n’est pas le seul concerné par les mesures de limitation de la pandémie. Le sport virtuel, lui aussi, en affronte les conséquences. L’e-sport a même été l’un des premiers à en pâtir. Alors que l’épidémie faisait en rage en Chine, au début du mois de février, toutes les rencontres prévues dans l’Empire du milieu par la ligue Overwatch ont été relocalisés en Corée du Sud avant d’y être finalement annulés, après l’arrivée de l’épidémie sur le territoire sud-coréen. Par la suite, Blizzard a décidé d’annuler toutes les rencontres de la ligue Overwatch dans le monde pour les mois de mars et d’avril. Les championnats du monde du jeu-vidéo en ligne Rocket League, prévus du 24 au 26 avril à Dallas, ont été annulés. La ligue e-sport du jeu Call of Duty, quant à elle, s’est arrangée afin qu’elle ne puisse se dérouler qu’avec des rencontres en ligne.

Laisser un commentaire

Top