Vous êtes ici
Accueil > DBZ/DBS > Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

Le tome 11 de Dragon Ball Super sortira le 4 décembre au Japon, et pour l’occasion, le site officiel de Dragon Ball a réalisé une interview de Toyotaro. Le mangaka de Dragon Ball Super revient ainsi sur l’arc du “Prisonnier de la Patrouille Galactique”, et nous donne des détails sur la conception de Moro, l’antagoniste principal de l’arc.

Notre chère Freza vous a traduit tout ça en français, bonne lecture !

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

L’arc de « l’évadé de la prison galactique » vient de démarrer, de quelle genre d’histoire avez vous discuté avec Akira Toriyama ?

Lorsque je me suis entretenu avec Akira Toriyama, venant de la part de l’auteur original, j’ai été étonné de son idée ! Nous nous sommes assurés tous les 2 que ce soit le début d’une très bonne histoire.
C’est quelque chose qui va se produire prochainement donc je ne peux pas vous en dire beaucoup, mais le secret entre autre d’un des nouveaux personnages, c’est vraiment quelque chose dont on a du mal à imaginer que ça vienne d’Akira Toriyama, je vous demande donc de l’attendre avec impatience.

Avec quelle genre d’images et idées les nouveaux personnages de Merusu et Moro ont-ils vu leur design naître ?

Comme Jaco et les patrouilleurs galactiques ont une image d’extraterrestre classique, j’ai donné également à Merusu un style rétro. Alors que des cheveux gris avec une coupe okappa (coupe au carré courte) faisaient rétro, je lui ai également donné un visuel de beau jeune homme parce que je souhaitais qu’il ait du succès.
Souvent en rendant les oreilles pointu ça fait extra-terrestre, mais les patrouilleurs galactiques ont leurs oreilles cachées, donc j’ai décidé à la place de lui faire un nez un peu pointu pour donner une impression de quelqu’un qui vient d’une planète différente. La combinaison de Jaco, en réalité est sa vrai peau, mais Merusu lui porte bien une combinaison (rire). J’ai mis sur le côté de sa combinaison des lignes qui rappellent les joggings, afin d’en faire un design un peu démodé.

Le design de Moro a été fait dans le but qu’il devienne un vrai méchant.
L’ennemi de « l’arc de l’évadé de la prison galactique » n’est pas un ennemi qui pourra devenir un allier/compagnon par la suite, je voulais absolument que ce soit un ennemi dont on est d’autre choix que le vaincre. En prenant pour exemple le Piccolo Daimao d’autre fois, je voulais qu’il soit un ennemi où rien qu’avec son visuel tout le monde se dise « il faut absolument le vaincre ! ».
J’ai réfléchi en prenant pour base la chèvre qui est utilisée comme motif du diable dans les pays occidentaux. Je lui ai également mis des vêtements qui font dieu de la mort, quoi qu’il en soit je l’ai pensé pour qu’il fasse vraiment méchant comme personnage.

À quoi faites vous attention lorsque vous dessinez Moro ?

Je pense que le point important ce sont ses cornes. Ce ne sont pas des cornes de chèvre ordinaire, elles sont courbées à la pointe et possèdent un design complexe. Bien qu’il s’agit d’un design que j’ai créé moi-même, lorsque j’essaie de les dessiner c’est compliqué et j’ai des regrets (rire).
Sans se référencer à un corps en 3 dimensions il est difficile d’avoir une bonne balance pour les parties minutieuses. J’ai cherché différentes maquettes de chèvres, mais rien ne correspondait exactement à ce que je voulais. Du coup j’ai réalisé que c’était quelque chose dont je n’avais d’autre choix que de créer moi même, et j’ai donc créé ses cornes moi-même. Au début j’ai essayé en coupant un boute des cornes des modèles de chèvres que j’avais acheté, mais finalement j’ai utilisé du mastic et je les ai créé originalement moi-même. Après avoir réussi à fabriqué ces cornes, je pense que mes dessins de cornes se sont stabilisés (rire).

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

Y a-t-il un personnage sur lequel vous souhaitez que l’on prête attention pour ce tome 11 ?

J’aimerais bien que l’on porte aussi attention aux Yardrat. Le design qui apparaît dans l’anime et le design mignon et innocent d’Akira Toriyama, les 2 sont présents. J’ai hésité sur lequel des designs mettre, et je me suis entretenu avec Victory Uchida de la rédaction. Il en a résulté de mettre les 2. Après tout sur terre il y a différentes races d’êtres humains non ? Et donc dans cette même logique, j’ai pensé qu’il n’était pas anodin qu’il y ait également plusieurs type de Yardrat, et que ça serait bien ainsi.
Quand l’histoire entre dans les parties de combat, cela prend une tournure de plus en plus sérieuse, par conséquent si je suivais ce cheminement, j’allais simplement dessiner les Yardrat comme de puissants vieux sorciers…
Je me suis donc efforcé de surmonter cela, en prenant conscience également des parties drôles et des parties mignonnes de « Dragon Ball ». Je me suis dit que si je ne sortais pas un personnage attractif, ça continuerait juste par une tension à son max telle quelle.
Et donc j’ai pensé que ce serait un développement intéressant, comme un peu une respiration entre les batailles, avec des Yardrat un peu innocents qui apparaissent.

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super
Toyotaro: Lorsque je dessine DBS, je ne dois surtout pas négliger Dragon Ball, et donc les mangas de DB sont placés à un emplacement de manières à ce que je puisse les prendre rapidement en main.
Comme je les ai acheté quand j’étais en primaire, je ne sais même plus combien de fois je les ai lu.

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball Super

Toyotaro: Mon évasion lorsque je travail, ce sont mes figurines Dragon Ball. Lorsque les S.H.Figarts sortent une nouvelle figurine, je ne peux m’empêcher de passer une précommande.

J’aimerais aussi d’autre figurines, mais si je commence à en rassembler d’autre, le nombre de mes figurines risque de prendre une tournure impressionnante donc je prends sur moi et résiste. Mais, je n’ai juste pas pu résister pour les « HG Dragonball Ginyu Tokusentai », je voulais absolument les avoir.

Il semble s’en servir pour référence pour les poses. Parfait pour les dessins de corps musclé de DBS.

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball SuperPour ne pas salir les manuscrits, Toyotaro s’est fabriqué ce gant de main gauche lui même (note: il semble donc gaucher). Ça donne un peu une ambiance dark, c’est cool !

Il présente son note book en disant que sa batterie tient super longtemps et donc qu’il peut travailler dessus également dans des cafés et autre, et que ça lui ai donc d’une grande aide.

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball SuperLors de la sortie du tome 6 de Dragon Ball Super, il y avait des étiquettes promotionnelles affichées sur lesquelles il y avait un message d’Akira Toriyama qui contenait beaucoup de louange au sujet de Toyotaro. Ces mots l’encouragent et lui donnent la force de faire de son mieux.

Aux alentours du bureau, il y a beaucoup de documents concernant Dragon Ball Super, de manière à ce que quand Toyotaro s’assoit sur sa chaise il puisse réaliser tous les travaux nécessaires et boucler tout ça.

Illustration et message pour le site officiel de Dragon Ball

Nouvelle interview de Toyotaro pour la sortie du tome 11 de Dragon Ball SuperDans le tome 11, le troisième vœux de Moro est réalisé, et il se passe quelque chose d’inimaginable.
Puis, le développement de l’histoire change totalement de tournant. Comment Goku et Vegeta vont faire face au 3ème vœux de Moro, quel genre d’entraînement et quelle genre de puissance vont-ils devoir acquérir pour pouvoir vaincre Moro… attendez avec impatience la prochaine confrontation avec Moro !

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation. La série a été diffusée du 5 juillet 2015 au 25 mars 2018 sur la chaîne japonaise Fuji TV et depuis le 17 janvier 2017 sur Toonami en VF. Dragon Ball Super reprend quelques temps après la défaite de Majin Buu. La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations. Dragon Ball Super est aussi adapté en manga, dessiné par Toyotaro et prépublié depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier film Dragon Ball Super basé sur Broly est sorti le 14 décembre 2018 au Japon et le 13 mars 2019 en France.

Laisser un commentaire

Top