Vous êtes ici
Accueil > Manga > Japon Yuki Okada lance la suite d’Adieu mon utérus

Japon Yuki Okada lance la suite d’Adieu mon utérus

Dans Adieu mon utérus, l’autrice Yuki Okada narrait son opération et son expérience après avoir développé un cancer du col de l’utérus. Depuis hier, la mangaka revient sur l’après à travers son nouveau manga.

Intitulé Sayonara Shikyû – Sono Ato, ce nouveau titre autobiographique s’intéresse à la manière dont Yuki Okada a repris sa vie de tous les jours. La série est prépubliée dans le magazine Hatsu Kiss de l’éditeur Kôdansha, et le premier chapitre a eu droit à une page couleur pour célébrer ce lancement. Un extrait du premier chapitre est disponible sur le site Kôdansha Comic Plus.


Yuki Okada a publié Adieu mon utérus sous le titre Sayonara Shikyû, dès 2014. Histoire autobiographique en un seul volume, le titre est disponible chez nous depuis le mois de février aux éditions Akata.



Yuki Okada, à 33 ans, avait tout pour être comblée : mariée et heureuse, mère d’une petite fille, et exerçant le métier qu’elle aime – autrice de mangas. Aussi, quand elle consulte son médecin pour un simple retard de règles, elle ne se doute pas de la terrible nouvelle qui l’attend : malgré son jeune âge, elle développe en effet un cancer du col de l’utérus. Chamboulée et perdue, elle ne saura d’abord pas comment réagir, et affronter cette épreuve que la vie lui impose… Pourtant, très vite, elle comprend qu’il lui faudra faire des choix. Mais entre les avis de ses proches et du corps médical, comment savoir ce qu’elle souhaite vraiment ?

Laisser un commentaire

Top