Vous êtes ici
Accueil > Actualité Geek > ICE CUBE PROTOCOL, l’expérience VR à KOEZIO Cergy

ICE CUBE PROTOCOL, l’expérience VR à KOEZIO Cergy

Aujourd’hui le fantasme de la réalité virtuelle dans l’esprit des particuliers puise souvent sa source dans des films comme Ready player one, où une fois dans l’univers virtuel de « l’oasis », la seule limite reste notre imagination.  Les visiocasques et dispositifs haptiques tels que des gants et des combinaisons intégrales assurent un « tracking » parfait des mouvements et un ressenti tactile, comme si vous y étiez !

2019, retour à la réalité ! Encombrement et poids du casque, perte des trackers, motion sickness, ces déséquilibres provoqués par la différence entre mouvements virtuels et mouvement dans le réel,  la technologie n’est pas encore mature pour permettre ce degré d’immersion !

Alors, aujourd’hui les expériences ludiques les plus prometteuses restent selon moi, celles qui prennent en compte toutes ces limites techniques. C’est ce qu’a essayé de faire Koezio, le parc de loisir indoor de Cergy en proposant l’expérience immersive : Icecube Protocol.

Il s’agit d’une mission collaborative en équipe et en réalité virtuelle, co-produite avec le studio français BackLight, en collaboration avec Wilkins Avenue, concepteur d’expériences immersives.

L’objectif de la mission ? Incarner un groupe d’Agents Spéciaux et résoudre le mystère de la disparition soudaine de la glace sur Terre.  Les joueurs devront mettre à contribution leur esprit d’équipe pour collecter des indices et remonter la piste du coupable !

Votre équipement ? Un casque de réalité virtuelle et deux manettes de contrôle HTC VIVE PRO permettant de saisir des objets du jeu ainsi que le dernier backpack (ordinateur sur le dos) VR de HP !

L’histoire et les décors sont au rendez-vous !!  On a l’impression d’être dans un très bon film d’animation. La fluidité du jeu tient à un enchaînement de cinématiques et de séquences interactives dans lequel on se concentre sur le véritable apport de la réalité virtuelle par rapport au jeu vidéo traditionnel : Le déplacement libre. Pour ne pas être grillé, on va devoir se baisser et se déplacer pour esquiver des lasers, se retrouver à faire des chorégraphies très disco, résoudre des puzzles simples et efficaces, tirer sur des ennemis, et se mettre à boxer le machiavélique méchant de fin de niveau, après avoir pris le contrôle d’un robot géant.

Un game design épuré, mais très efficace, permettant de ne pas se heurter à ces problèmes ergonomiques, dans lequel on perd un temps fou à comprendre sur quel bouton appuyer pour recharger, tirer, changer d’arme, ou se déplacer. Même s’il n’est pas pionnier dans le genre, le déplacement libre agrémenté d’effets XD (Vibrations du sol pour simuler les déplacements en véhicules aériens, ventilation et air chaud …) permet cette immersion constante, vous faisant oublier que votre parcours ne se fait que dans une seule et même salle de 80m².

Ajouter une composante humoristique intelligemment amenée, et vous voilà devenus les acteurs d’un bon film d’animation.

Bien sûr, quelques légères problématiques techniques persistent, principalement dues à la volonté de créer une salle d’équipement autonome et séparée de la salle de jeu, et pour lesquelles le passage d’un système de spatialisation à un autre peut faire freezer l’un des joueurs, mais cela devrait être corrigés rapidement nous ont assuré les studios Backlight.

Il reste à saluer l’intelligence économique du fonctionnement, ce sont 20 personnes qui vont pouvoir évoluer en même temps dans le jeu, grâce à un système bien pensé et contrôlé de rotations des joueurs, sans que cela n’affecte en rien la qualité de l’experience !

Alors, à quel public s’adresse ce jeu ?

Le positionnement est clair et assumé par le fondateur des parcs Koezio,  Bertrand Delgrange : « La réalité virtuelle attire et fait peur en même temps et il fallait pour Koezio un concept qui ne soit pas à destination des « geek » ou des spécialistes, pour rendre accessible cette formidable technologie d’immersion pure ! ».

Oui, le Hardcore gamer pourrait rester sur sa faim d’interactivité, mais je pense que tous prendront du plaisir à vivre ce film immersif aux graphismes si soignés !

Infos pratiques

  • Lieu : Parc Koezio à Cergy
  • Prix de l’expérience : 35€/ personne
  • Nombre de joueurs : 3 à 5
  • Durée de l’experience : 45 minutes
  • Site officiel : https://koezio.co/

Laisser un commentaire

Top