Vous êtes ici
Accueil > Actualité Geek > Écologie : 6 Français sur 10 inquiets d’un effondrement de la société

Écologie : 6 Français sur 10 inquiets d’un effondrement de la société

Face à la hausse significative du mercure, de plus en plus de Français s’inquiètent de l’avenir de notre planète. Selon un sondage du Huffington Post, 6 Français sur 10 redoutent un effondrement de notre civilisation.

écologie français 6-10 pensent à un effondrement de la société

Alors que se lance aujourd’hui la COP 25, l’écologie est sur toutes les lèvres. La récente annonce de Trump d’officialiser sa sortie de l’accord de Paris, et les chiffres alarmants d’émissions de gaz à effet de serre en 2018, ne rassurent pas sur l’avenir de notre planète. Selon un récent sondage du Huffington Post, en partenariat avec YouGov, 6 Français sur 10 redoutent un effondrement de notre civilisation, avec pour cause principale, le réchauffement climatique. 36 % des personnes interrogées pensent qu’il s’agira de l’élément déclencheur, contre 17 % qui pensent que la surpopulation sera responsable de cet effondrement. Parmi les scénarios les plus souvent envisagés, on retrouve un retour à la nature avec la survie des plus adaptés à 25 % mais aussi les éco-villages autogérés. 

Pour éviter une telle situation, les Français comptent à 40 % sur l’engagement citoyen, qu’il voit comme la seule solution. 15 % des Français font quand même confiance aux scientifiques, et seulement 7 % aux ONG. Ils ne comptent visiblement pas non plus sur l’ONU ou les états, qu’ils estiment efficaces à, respectivement 8 et 7 %. Quant aux décisions prises pendant la COP 25, à Madrid depuis le 2 décembre, seulement 27 % la voient comme un bon moyen de lutter contre le réchauffement climatique. 42 % ne sont pas convaincus par le sommet, et 31 % n’expriment aucun avis. 

France, le pays de la « collapsologie » 

Ces chiffres ne sont pas un hasard, puisque la France est le berceau de la “collapsologie. Ce mouvement désigne l’étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et des conséquences sur le futur. Transdisciplinaire, elle regroupe aussi bien écologie, économie, politique et Histoire. A noter que ce sont les jeunes (18-24 ans) qui redoutent le plus un effondrement (à 21 %) contre seulement 13 % chez les 35-44 ans. Rappelons enfin que la COP 25 qui a démarré aujourd’hui se tiendra jusqu’au 13 décembre à Madrid. Un rendez-vous très attendu par les militants écologiques, qui attendent des prises de décisions fortes, pour réduire la production de gaz à effet de serre. 

Laisser un commentaire

Top